Respect Clip Art

Que l’on soit jeune : d’accord…

Qu’on ait des revendications pour son avenir : je l’entends.

Qu’on ne soit pas d’accord avec les mesurettes gouvernementales : je peux l’entendre … doublement…

Mais quand je vois tous ces déferlements de violences en marge des manifestations contre la loi Travail : euh là… il faut vraiment m’expliquer parce que je ne comprends pas !

Je ne comprends pas très bien en quoi s’attaquer au mobilier urbain ou aux vitrines de commerçants peut faire avancer le débat…

Je comprends encore moins comment… plus que littéralement … jeter un pavé dans la tête d’un policier qui est là pour faire son métier, répond aux nombreuses questions que pose cette loi, qui rappelons-le, n’en est qu’au stade de projet à ce jour.

Pour précision: ce post n’a rien de politique. Je veux avant tout faire part de mon indignation face à la bêtise de certain(e)s. Car vous n’allez pas me dire que tous ces petits c*** qui fracassent vitrines et flics à tout va ne sont simplement là que pour revendiquer… Parce que pour ma part, ceux qui donnent une si belle image des jeunes ne sont que des casseurs… Rien de plus ! Ont-ils seulement lu le texte de la loi contre lequel ils montent au front depuis plusieurs semaines maintenant ? Peut-être une poignée mais je pense  que beaucoup ne sont là que par effet de masse…  » mon copain y va donc j’y vais avec lui » …. Je me trompe ??? Mmmmmhh ….Peut-être !

Afficher l'image d'origine

Alors oui, il y a des brebis galeuses de part et d’autre. Oui, il y a des jeunes pas très futés qui veulent seulement tout casser… et oui, il y a des policiers un peu trop zélés qui pensent que l’état d’urgence en vigueur leur donne carte blanche pour foncer dans le tas. Malheureusement, ce sont ceux-là, de part et d’autre, qui entrainent la violente dérive de ces manifestations.  Certains crient au scandale de voir autant de policiers encadrer les manifestations mais… si les manifestations se faisaient sans heurts, y aurait-il autant de policiers autour d’eux? C’est le serpent qui se mord la queue. Qui de l’œuf ou la poule est né le premier? et c’est à ces personnes-là que je m’adresse. Car elles jettent l’opprobre sur l’ensemble des manifestants qui manifestent vraiment et sur l’ensemble des policiers qui font leur travail. Vraiment.

Afficher l'image d'origine

N’oublions pas qu’il n’y a pas si longtemps de cela, on avait besoin de la police, de cette même  police qui fait son travail pour empêcher que des illuminés sans lumière au plafond (NDLR) s’en prennent à des innocents. Que c’est cette même police qui, aux premières lignes de récents évènements dramatiques, s’est montrée forte et a payé de sa personne pour mettre les uns et les autres en sécurité, en faisant leur travail. Je prends même le pari que certains de ces « jeunes » ont été Charlie sur la place de la République ou ailleurs… mais, malheureusement, de l’eau a coulé sous les ponts depuis… c’est bien ça… alors on oublie ???!!!

En quoi ceux qui nous ont protégé hier ne méritent-t-ils plus le respect aujourd’hui ? En quoi l’homme sous l’uniforme n’a-t-il plus le droit au respect du à sa fonction? …. Parce que certains jeunes se sont octroyés le droit de passer au-dessus des lois? Ça, je refuse de le comprendre parce que, clairement, ces gens s’attaquent à la fonction  représentant l’État en oubliant totalement l’homme qui porte cet uniforme. Ces gens oublient que beaucoup de ces hommes ne comptent plus leurs heures depuis l’état d’urgence pour maintenir notre sécurité et que l’état de stress dans lequel ils se trouvent depuis des mois peut éventuellement (je dis bien éventuellement !) expliquer  une certaine intolérance face à la stupidité connerie et provocation stérile de certains manifestants.

Je ne cautionne pas la violence mais …quelques claques se perdent parfois !!!! (j’ai dit claque car la fessée est désormais pénalement répréhensible! Outccchhh…)

Afficher l'image d'origine

Alors, je m’adresse à toi le « jeune » qui revendique ton droit d’agir pour ton futur, ton droit de manifester car tu as peur d’être un moins-que-rien dans le monde du travail de demain. Rappelle-toi qu’aujourd’hui, en marge de tes agissements débiles qui font de toi aux yeux des copains un mec-qui-en-a, ce sont les impôts de tes parents (et aussi les miens!) qui paient le réverbère que tu viens d’exploser, la vitre de l’abribus que tu viens de fracasser… alors ne t’étonne pas quand le pouvoir d’achat de tes parents en sera réduit à une peau de chagrin car tu auras, par tes agissements insensés, fait en sorte que nos impôts (et les leurs!) augmentent pour réparer tes dégâts…

Il t’est difficile de comprendre cela aujourd’hui parce que tu es un peu énervé, cher jeune, et que tu n’en as à rien à faire de ce qu’on peut te dire! mais…, simple conseil d’adulte (ou de vieux con, dans ton langage quotidien de jeune) : réfléchis plus d’une fois avant d’agir et essaie de trouver un autre moyen,  moins violent et plus intelligent pour montrer à nos dirigeants que tu les détestes (vas faire un sitting dans la cour de l’Elysée par ex.. ah non tu n’est pas chiche derrière ta cagoule!) …. sans pour autant entrainer ceux qui ne veulent pas payer pour toi… car, oui, le jeune, on paye pour toi, puisque, jusqu’à preuve du contraire, tu ne travailles pas encore !  à ce que je sache. Et que si tu continues tes agissements, ton casier ne sera plus vierge et de fait, sera ton ennemi pour obtenir le job de tes rêves dans le monde de travail de demain ! Alors, réfléchis un peu… plus.

Résultat de recherche d'images pour "respect"